Home » Pays » Australie » Byron Bay, sea, surf & sun

Byron Bay, sea, surf & sun

Après pas moins de 10h de route depuis Sydney (et pourtant ça parait proche sur la carte…) en covoiturage, me voici au paradis du surf, Byron Bay ! Malheureusement, une attaque de requin a tué un homme quelques jours auparavant, de quoi me refroidir de retenter le surf…

Byron Bay est mon coup de coeur de la côte ouest. La ville, qui n’est pas très grande, est un mélange de hippies, backpackers, surfers…bref, que des gens cool et détendus, ce qui lui donne une atmosphère des plus agréables ! Il fait vraiment bon vivre à Byron Bay

Pour apprécier au mieux la ville et ses environs, voici une suggestion de choses à faire:

  • Marcher jusqu’au phare et profiter d’une visite gratuite qui vous emmène en haut avec une vue imprenable sur la baie
  • Prendre le chemin en face du phare qui va jusqu’à la pointe du cap. Vous êtes alors au point le plus à l’est de l’Australie continentale :) Si vous y allez à la saison des baleines (entre juin et octobre/novembre), c’est l’endroit idéal pour les observer. Elles passent par dizaines et il est facile d’en voir plein de cet endroit! Repérez le souffle d’air (qui fait un jeyser), et attendez de voir la queue sortir de l’eau. C’est magique !
  • Redescendez le chemin qui longe la côte et d’ou vous pouvez voir les surfeurs sur leurs planches côtoyer les dauphins !
  • Longez la plage, idéalement en fin de journée pour admirer le soleil se coucher et les couleurs changer
  • De retour dans la ville, arrêtez-vous près du restaurant Fishheads, sur le bord de mer. Tous les soirs, des joueurs de jumbee, trompettes et autres instruments se réunissent pour vous faire profiter d’un super moment. Quand le soleil se couche, les premiers musiciens s’installent, petite chaise d’appoint sous les fesses et jumbee entre les jambes. Puis un autre arrive, s’installe a coté, emboite le rythme, puis un autre, puis un autre, puis un autre… Au final plus d’une dizaine de musiciens improvisant une musique envoutante sur fond de coucher de soleil. Petit à petit la foule se masse, puis une personne commence à bouger au rythme de la musique, suivie rapidement par d’autres, formant un petit groupe au centre des musiciens. Hippies, enfants, personnes mures, tout le monde se mélange et se laisse envahir par la musique. Bref, moment magique.
  • La nuit et tombe et les bars se réveillent. Après avoir profité des bières à 2$ à l’auberge Aquarius, plusieurs options s’offrent pour profiter de la nuit:
    • Cheeky Monkeys: Ambiance backpackers, musique commerciale et concours de bikinis. De quoi se lacher et se déhancher sur le dancefloor (et de se rincer l’oeil ^^)
    • The Norhern: 2 bars, 2 ambiances. A l’avant, un bar à l’ambiance conviviale et à la moyenne d’âge plus élevée que le Cheeky Monkeys. A l’arrière, la Backroom, énorme salle avec scène ou ont lieu des concerts quasiment tous les soirs !
    • Woody’s: Tous les jours, l’entrée est gratuit avant 23h. J’ai pas testé personnellement mais c’est une autre option.

Si vous restez plus longtemps, vous pouvez:

  • Lézarder sur la plage principale pour parfaire votre votre bronzage en regardant les surfers
  • Aller faire un tour à Nimbin sur la journée. Petit village pittoresque connu pour la vente de substance illicite que l’on retrouve aussi à Amsterdam de façon légale. Cigarette euphorique ou cookies délirants, cet endroit est pour les adeptes de feuilles vertes. Je n’y ai pas été mais une backpackeuse qui a testé m’a dit qu’à part ça, le village, qui est rikiki, ne représente pas un grand intérêt.

Au final, j’ai adoré Byron Bay. En plus d’être magnifique, la ville et son ambiance vous donnent envie de rester bien plus longtemps que prévu.

Logement

Aquarius – 25$/nuit en dortoir de 10 personnes (17,5€)
Avis: Grand dortoir en duplex, on se croit plus en coloc qu’en auberge. Piscine avec poufs (pas testée), grande cuisine commune, très bien placé, à quelques minutes du centre et de la plage. La soir le bar propose des verres pas chers et tous les soirs, un ‘diner’ à 2$ (quand je dis diner c’est plutôt un en cas mais c’est toujours ça…)

Check Also

[Vidéo] La beauté en voyage

Salut les filles, Et oui, aujourd’hui, comme le titre l’indique, dans cet article je m’adresse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *