Home » Avant et Après » Contenu de mon sac à dos après 5 mois de voyage

Contenu de mon sac à dos après 5 mois de voyage

Avant le départ, on fait le tour des sites et des blogs de voyage, on fait le tour des potes qui ont voyagé en sac à dos, on a fait 15 fois le tour de Decathlon, on se prend la tête et on en sort une liste d’affaires à amener qui sont censées nous suivre pendant un an. On est fière, on a maximisé la place, minimisé la quantité et il reste même de la place dans le sac ! Mais après quelques mois de voyage, on se rend compte qu’on a pris des choses inutiles, qu’on aurait du en prendre d’autres beaucoup plus utiles… Bref, le sac parfait est loin de l’être.

Voici un petit état des lieux du mien après 5 mois de voyage dont 4 en Asie et 1 en Australie.

Le sac en lui même

J’ai troqué mon Queshua 60 L vert contre un 50 + 10 L gris de chez Quechua aussi. Mais pourquoi elle a fait ça ? Le sac que j’avais choisi était bien mais certains aspects n’étaient absolument pas pratiques (comme les poches latérales et au dessus, qui s’ouvrent vers le bas, ce qui fait que quand le sac est posé au sol (ce qui l’est 98% du temps) et qu’on ouvre les poches, tout le contenu tombe par terre. Du coup on utilise plus ces poches pour pas s’embêter…Et ça fait de la place en moins. Bref, quelques détails qui rendaient la vie moins facile (j’ai d’ailleurs envoyé un petit mail au fournisseur officiel du sac pour leur en toucher 2 mots :) ) J’ai donc choisi de prendre un modèle de la nouvelle collection où ils ont corrigés ces quelques défauts et qui est donc beaucoup plus pratique.
Mon sac de promenade Quechua a lui été échangé pour un sac plus grand, plus pratique et plus sympa acheté à Kuala Lumpur. Il me permet de ranger plus facilement mon ordinateur et mes affaires que je porte sur moi pendant mes trajets. Mais ce second sac reste un indispensable !

L’organisation

Adieu sacs ziploc pour ranger mes habits, qui semblaient pourtant si pratiques au début (j’en ai quand même gardé pour y garder des choses à l’abri de l’humidité) ! J’ai remplacé le tout par des sacs de rangement nippés Décathlon, finalement bien plus pratique et je dirais même indispensables. Car il faut l’avouer, la probabilité que votre sac se retrouve complètement inondé (ainsi que toutes vos affaires), reste finalement assez faible ! Et puis les sacs Ziploc, ça se déchire ! Bref, c’est bien pour un temps…. Et les sacs zippés, c’est TELLEMENT pratique !!! Les affaires sont plus compactées et prennent donc moins de place.
Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place ! Une fois qu’on a trouvé l’organisation de sac idéale, le sac prend environ 5 minutes à plier !

Les affaires

Concernant le contenu de mon sac, il est bien que je fasse un bilan après 5 mois après et non pas 2 car ayant commencé par l’Asie et un climat chaud bouillant, je pensais que toutes mes affaires ‘chaudes’ étaient inutiles. C’était en oubliant que j’arrivais en Australie à a fin de l’hiver et que donc il fait froid !!!!

Les indispensables

– Des boules quies: je pense mon numéro 1 indispensable ! Enfin, si vous voulez dormir tranquille dans les dortoirs… A moins que vous déteniez le record de vitesse d’endormissement…
– Un cadenas à code: pour verrouiller vos affaires dans les casiers des auberges.
– Une serviette microfibre: ne prends pas de place, sèche en un clin d’oeil (toi et elle même)
– Une paire de tongs
– Un paréo/sarong: sert de serviette de plage, d’écharpe, de bandeau de cheveux, de rideau de lit superposé et accessoirement de paréo
Biseptine: autant vous dire que des bobos on s’en fait un paquet! Du coup un petit coup de pschit et on s’assure d’éviter la vilaine infection
– Un rouleau de PQ: sauve dans certaines urgences

(Retrouvez mon article sur les 10 indispensables de voyage: ici)

Vêtements

Coté fringues, je suis partie un peu léger. Je m’en doutais mais je m’en suis vite rendue compte!
Arrivée en Asie avec des températures avoisinant les 35/40° et un taux d’humidité a en perdre ses cheveux raides, je me suis vite rendue compte qu’un short et une robe c’était peu ! Mais aussi qu’il faudrait faire avec et que s’habiller tous les jours (ou presque) pareil, faisait de toute façon partie du voyage.
Et puis voila que j’arrive en Australie, fin de l’hiver, température moyenne 15°. La aussi un short et une robe ça faisait un peu léger, mais pas pour les mêmes raisons !
La difficulté, ne pas céder au shopping (surtout pour moi qui en suis une grande fan) et acheter des nouvelles fringues avec soin! Dur….
Quant aux sous vêtements, évitez de partir avec des culottes en coton de mamie sous prétexte que le coton c’est mieux ! Un peu de féminité fait aussi du bien en voyage :)

Après donc quelques achats au fil du voyage, au final, j’ai aujourd’hui dans mon sac:
– 5 shorts dont 1 fait sur mesurer, 2 achetés sur place et un short pyjama
– 2 robes (dont une achetée sur place)
– 1 jupe longue (faite sur mesure au Vietnam :) )
– 3 leggings (prends tellement peu de place, se porte avec tout et surtout tient chaud aux gambettes)
– 1 sarouel
– 1 salopette short
– 1 pantalon ‘éléphants’ (ce que tout le monde porte en Asie mais que t’ose plus trop remettre en Australie…)
– 6 débardeurs dont un pyjama
– 1 tee shirt manches courtes
– 1 tee shirt manches longues
– 1 bustier
– 2 chemise dont une ‘classe/sortie’
– 1 petit pull
– 1 veste légère pour les petites brises
– 1 veste à capuche (tellement pratique)
– 1 veste classe (style costard mais pas chère, idéale pour les sorties)
– 9 sous vêtements bas (dont 5 achetés sur place, un peu plus olé olé et 2 perdus en route)
– 1 soutien gorge bandeau (l’ideal)
– 1 soutien gorge sans armatures
– 1 brassière sport
– 4 maillots de bain (dont un fait sur mesure au Vietnam et un acheté sur place)

– 1 paire de chaussures de rando basses (prends de la place mais indispensable pour les treks)
– 1 paire de Converse basse (achetées en Thailande sur un coup de tête mais se révèlent indispensables en Australie ou des chaussures ouvertes sont trop froides et des chaussures de rando trop grosses) L’avantage des Converse basses: elles ne prennent pas trop de place dans le sac.
– 1 paire de sandales (elles étaient rose au début mais ont rendu l’âme et ont été remplacées par les mêmes en jaune trouvées par chance à H&M à Kuala Lumpur :) ) Idéales pour les sorties.
– 1 paire de tongs (indispensable !) C’est ma deuxième paire, la 1ere ayant été volé/perdue/empruntée au Vietnam après avoir vécues de nombreuses aventures à mes pieds! RIP…

Ce dont je me suis débarrassé :
– 1 short acheté au Laos mais que finalement je ne mettais pas (y’en avait 2 pour le prix d’1)
– 1 tee shirt manches courtes noir
– 1 soutien gorge car au final je mettais que le bandeau et celui la était trop grand
– 1 pantalon style moitié rando/moitié jean qui prenait de la place et que j’ai du mettre une fois
– 1 robe faite sur mesure au Vietnam
– 1 combi short fait sur mesure au Vietnam

Ca parait beaucoup mais le tout rentre, bien roulé, dans mes 2 poches zippés, qui se logent parfaitement dans mon sac :) (sans compter les chaussures bien sur)

C’est vrai qu’on serait tenté de se débarrasser de certaines choses dont on se sert pas sur le moment et qui nous encombrent mais il faut penser a la suite du voyage et aux destinations suivantes. Et puis quand vous commencez par l’Asie, vous pouvez vous permettre de partir avec pas grand chose et d’acheter sur place (à 3$ le pantalon vous vous ruinez pas) mais c’est pas la même histoire quand vous arrivez en Australie ou la faut plutôt multiplier par 10 ou 20 pour avoir juste un petit haut… D’ou l’importance du choix des vêtements ! :)

L’équipement

Ce dont je me suis débarrassée:
– La moustiquaire: jamais servie ! Les seuls endroits ou j’aurais pu en avoir besoin, les auberges en fournissaient déjà une
– Le chargeur solaire: y’a des prises un peu partout :) Mais elle peut servir si vous prévoyez de faire des treks en autonomie

Tout le reste est plus ou moins utile ou en tout cas peut l’être…

Trousse de toilette

Tout dans ma liste a été utile ! Mais j’ai quand même quelques remarques/changements :
L’anti moustiques est un must (en Asie) Ne pas lésiner sur la qualité et prendre un spécial tropiques pour être tranquille. The best: Cinq sur Cinq Tropiques
– Le pain de savon a été remplacé par un petit gel douche et j’ai acheté un autre savon spécial lessive (beaucoup plus efficace et moins friable)
– La pierre d’alun a été remplacée par un vrai déo. On se sent quand même plus fraiche :)
– J’aurais aimé prendre un peu plus d’accessoires (boucles d’oreilles, colliers, headband) qui finalement ne prenne pas de place mais permettent facilement d’habiller une simple tenue.

Electronique

Jamais sans mon MAC ! Je suis tellement contente d’être partie avec un ordinateur et pour rien au monde je l’aurais laissé à la maison ! Il me permet entre autre de:
+ décharger mes photos/vidéos
+ faire des montages
+ aller sur internet, écrire des mails
+ faire des Facetime avec ma famille et mes amis
+ regarder des films, des séries
+ écrire des articles pour mon blog
+ tenir à jour mes comptes
+ écouter de la musique
Bref, c’est un INDISPENSABLE pour moi. Et l’importance du MacBook Air: petit, léger, rapide, robuste, un vrai bonheur ! Il est toujours en sécurité dans les casiers des dortoirs ou à la réception des auberges et je l’ai équipé d’une coque transparente quasi invisible mais qui le protège bien.

GoPro: Je ne regrette pas d’avoir une caméra car pour moi, les moments se vivent plus en vidéos qu’en photos. Et ça me permet de faire des petits montages sympas :) Par contre, si c’était à refaire, je suis pas sure que je reprendrais une GoPro. Elle a un coté hyper pratique par sa taille qui du coup s’emporte facilement partout ! Par contre selon moi, pour le voyage, c’est pas l’idéal. Pas de stabilisateur, ce qui tait que quand tu filmes juste des paysages, ça bouge ! Pas d’écran, à moins d’en rajouter un qui coute le prix de la caméra et qui t’épuises la batterie 2 fois plus vite, donc aucun contrôle sur tes images (ce qui m’a valu de très mauvais cadrage)… Au final, je partirai plus pour un autre modèle waterproof (car y’a pas a dire, les vidéos sous l’eau, c’est magique), compact mais avec écran et stabilisateur ! A moins que vous comptiez faire uniquement du surf, de la moto et autre activité mouvementée, ce qui dans ce cas, conviendra parfaitement…

– L’appareil photo ne va pas faire long feu car il est pas mal maltraité dans mon sac entre le sable, le sel etc… Mais il est important d’en avoir un de bonne qualité pour faire de belles photos souvenir.

– Le téléphone: Bon, je dois reconnaitre que le téléphone avec lequel je suis parti n’est pas d’une excellente qualité à long terme (il raaaaame) et qu’il a déjà fait 2 chutes qui lui ont valu quelques bris d’écran….mais qu’il me dépanne quand même bien pour aller sur Internet ou juste communiquer.
Comme je pense que ni mon téléphone, ni mon appareil photo ne vont tenir l’année, j’envisagerai peut-être d’acheter un nouveau téléphone qui fait aussi de belles photos (type Samsung ou Nokia). J’ai croisé des voyageurs avec ce type de téléphone et honnêtement j’ai été bluffée !

– Le disque dur externe : Indispensable aussi ! Permet de sauvegarder toutes ses photos et vidéos… Une fois qu’il est plein, on l’envoies à la maison pour qu’il soit gardé en sécurité. Le reste du temps, il reste en sécurité avec l’ordinateur dans les casiers ou a la réception des auberges.

– La liseuse: ne partez pas sans ! Je suis partie avec un bouquin en me disant que je trouverai bien sur place ! Alors oui il existe pas mal de magasins d’échange de livres ou d’achat d’occasion et on en trouve souvent dans les auberges mais parfois ils sont pas faciles à trouver et surtout parfois c’est difficile de trouver un bouquin qui nous plait ! Autre inconvénient: c’est lourd et ça prend de la place ! Du coup j’ai demandé à mon ami qui est venu me voir au Cambodge de me ramener une liseuse (Modèle Amazon Kindle Classique pour ma part, environ 60€) et je suis CONQUISE ! Léger, pratique, agréable à lire, tous les livres sous la main, un choix infini, achat rapide et facile via Internet d’ou que l’ou soit, se lit dans n’importe quelle position sans avoir a tenir les pages par grand vent!

Voila, je crois que j’ai fait le tour ! Aujourd’hui, je suis plutôt satisfaite de mon sac que j’arrive à plier en assez peu de temps (surement moins si j’étais pas aussi bordélique dans les dortoirs et que j’étalais pas autant mes affaires :) mais l’expérience aide aussi et il sera toujours difficile de faire un sac parfait ! Mais l’important c’est que ça rentre et que ça ne soit pas trop lourd…

J’espère que cet article vous a été utile. N’hésitez pas à réagir et à poser vos questions.

Let’s travel, let’s share, let’s Clo

 

Check Also

Une semaine avant le retour, je me sens comment ?

A l’heure ou j’écris ces lignes, je suis dans un bus qui m’emmène de Buenos …

9 comments

  1. Super article, c’est vraiment très utile! :)

    J’hésite actuellement entre un sac 50L ou 60L. Je ne pars que 5 mois en Asie du sud est et à part 2 semaines au nord du Vietnam où il fera froid (je pars avec une doudoune compactée, j’acheterai le reste de vêtements chauds sur place, quitte à les abandonner quand je quitterai le secteur), on devrait tourner à 25-30°C et plus la plupart du temps. Actuellement, quel volume de ton sac est occupé avec tout ca?
    Comme je ne pars que 5 mois, je sais très bien que je ne vais pas résister à acheter un TAS de babioles dans tous les marchés où je vais passer et qq vêtements aussi, je prévois de partir avec quasiment rien comme vêtements en fait, je me dis que je trouverai sur place en bien moins cher (et ton article me conforte dans cette idée). Du coup, je veux comme même avoir pas mal de place pour les souvenirs en tout genre dans mon sac..

    Intéressant aussi pour la moustiquaire, j’en ai déjà une, mais c’est vrai que ça prend de la place et c’est pas léger non plus. J’ai le souvenir de moustiquaires avec des trous en Thaïlande, du coup efficacité limitée ;) ou alors prendre un rouleau de scotch serait peut-être plus utile en cas de besoin (et ça peut servir aussi à autre chose)?

    Je vais suivre ton conseil pour les sacs zippés plutôt que les ziploc. Je vais essayer de trouver ça avant de partir. Dans quel genre d’endroit as-tu acheté les tiens (à l’étranger donc si j’ai bien suivi)?

    Te sers-tu du câble pour attacher ton sac? et de la lampe frontale?

    En Asie, as-tu pu facilement faire ta lessive dans les guesthouses ou tu l’as svt faites toi-même? J’hésite à prendre le nécessaire corde à linge/lessive… En Thaïlande je n’avais eu aucun souci, mais ce n’est peut-être pas aussi facile partout…

    En ce moment j’hésite sur l’appareil photo qui survivra au taux d’humidité extrême! :)

    Enfin voilà, merci pour le retour sur tes affaires, ça aide beaucoup! Bonne continuation! :)

    • Bonjour Claire
      Merci pour ton retour.
      Voici les réponses à tes questions
      Concernant le sac, j’aurais tendance a dire que tu peux toujours en mettre moins dans un grand sac que plus dans un petit sac. C’est pourquoi j’avais fait le choix de prendre un 60L en me disant que je ne le remplirai pas entièrement ! Le risque de ce raisonnement c’est justement de le remplir (trop) pendant le voyage et qu’il devienne vraiment trop lourd a porter… :) J’aurais tendance a dire qu’un 50 Litres te suffira pour 5 mois en Asie mais c’est à toi de voir…
      Quand tu dis qu’il va faire ‘froid’ au Nord du Vietnam, c’est genre combien ? Car souvent un simple leggings et une veste a capuche suffisent. Mais sinon oui tu peux toujours acheter sur place !
      Je saurais pas trop te dire quel volume occupent mes affaires avec tout ça. Ca dépend de comment je le range (a l’arrache ou bien comme il faut) ! Mais ce que je peux te dire c’est que j’ai encore du rhab ! Pas des masses mais un peu quand même. Tout ça surtout grâce aux sacs zippés dont je t’ai parlé ! Magique… J’ai trouvé les miens sur Décathlon (Lien ici). Je me sers que des 2 plus petits (le petit pour les sous vêtements, le moyen pour les vêtements). C’est un ami qui est venu me voir a Bali qui me les a ramené :)
      Pour la moustiquaire en effet, j’ai eu affaire à quelques trous mais ça ne m’a jamais posé de problèmes. Peut-être que les moustiques ne m’aiment pas ! En tout cas, j’ai un rouleau de scotch dans mon sac (qui sert aussi et surtout a coller des souvenirs dans mon carnet de bord, de même que le tube de colle), et c’est clair que ça peut servir à de multiples choses :)
      Le cable pour attacher mon sac m’a servi quelques fois. Ca ne prends pas trop de place et je pense qu’il sera plus utile en Amérique du Sud que jusqu’à maintenant. La lampe frontale: indispensable :) Elle m’a servie plusieurs fois ! Par contre j’en ai pris une pas chère du tout, je conseille de prendre une bien !
      J’ai pas fais une seule fois la lessive à la main en Asie (sauf les sous vêtements de temps en temps). Y’a pas de machines libre service (pas que je saches) mais y’a des laundry service à tous les coins de rue !!! Tu déposes ton sac de linge et pour environ 1$ le kilo, tu le récupères le soir ou le lendemain, fraichement lavé et replié ! Le bonheur…. Du coup, ça ne sert à rien que tu prennes de la lessive ! Quant à la corde, ça peut toujours servir (et c’est pas ça qui prend de la place)
      Coté appareil photo je suis pas forcément bien placée. Mais en effet le mien est pas mal malmené. Il tient pas mal le coup mais a commencé à montrer des signes de fatigue… Faut dire le sable aide pas trop ! Je te conseille vivement de prendre un équipement waterproof (GoPro ou appareil photo) !
      Concernant la ceinture de sécurité, je portes la mienne uniquement dans les aéroports car c’est plus pratique pour avoir le passeport a portée de main ! Sinon le reste du temps, elle séjourne dans la housse de mon ordinateur avec ma 2eme CB et mon liquide quand j’en retires beaucoup. Le tout est gardé dans les lockers des dortoirs en permanence (ou a la réception des auberges quand je peux pas mettre dans un locker). Pour la journée, j’ai pris avec moi un petit sac à main que je portes en bandoulière et qui se ferme ! Un de mes meilleurs compagnons !

      Je suis contente de pouvoir t’aider dans ton organisation. N’hésite pas si tu as d’autres questions, j’y répondrai avec plaisir! Et puis ça pourra peut-être en aider d’autres :)

      Let’s travel, let’s share, let’s Clo

      • Merci Clothilde pour toutes ces précisions, ça m’est vraiment très utile, et sûrement aussi à tous ceux qui passent par là! :)

        Apparemment l’hiver dernier il a neigé à Sapa! Donc bon, a priori, il peut faire très froid! Et des taux d’humidité très sympa aussi, à voir! Dans le doute, je vais quand même laisser mes Moon boots ici, j’aviserai sur place! ;)

        Merci pour ton lien pour les pochettes, je vais me laisser tenter, je suis en train d’essayer de convaincre mon copain de s’en prendre aussi! (pour l’instant il croit encore que seules les filles ont besoin de ce genre d’accessoire!)

        J’ai craqué pour l’appareil photo, je viens de commander un sony rx100, bon compromis entre compact et qualité d’image d’après mes (longues) recherches. Pas étanche malheureusement, j’ai un peu peur qu’il ne survive pas à l’humidité au Vietnam (j’ai vu des 95%!!), on verra, fingers crossed!

        Dernière petite question: As-tu vu des librairies qui vendaient des guides de voyage/ bouquins en tout genre (en anglais pas de pb)? J’envisage de ne prendre que les guides des 2 premiers pays et de les changer/donner/revendre contre le guide du pays suivant à chaque étape. Et aussi de ne partir qu’avec un seul bouquin et de trouver ensuite sur place.

        Voili voilou, merci encore de ton aide! Bonne continuation en Australie! :)

        • Avec plaisir ! En espérant que ça puisse servir à d’autres aussi. C’est tellement important les conseils avant de partir. Et en étant sur le terrain, c’est plus facile de répondre !

          Pour le Vietnam, je te conseille vraiment de partir léger et de voir sur place. Ca t’évitera de te charger pour rien !

          Tu peux te laisser tenter les yeux fermés ! Et au pire, c’est que 10€… Je t’invite en effet à insister auprès de ton copain. Il re merciers surement par la suite! Et puis je vois pas pourquoi y’aurait que les filles qui devraient être organisées !!!

          Je suis une ancienne fan des appareils Sony (depuis je leur ai fait des infidélités pour Panasonic), je suis sure que tu ne seras pas décue. Essaie de trouver une pochette légère (pour éviter de prendre trop de place dans le sac)

          Concernant les bouquins, tu trouves des boutiques de book exchange un peu partout et pas mal dans les auberges de jeunesse. Tu trouves pas toujours ce que tu veux mais y’a quand même souvent du choix ! Mais la si je peux te donner un conseil : n’achète pas de guide :) Prends le guide de ton premier pays mais ensuite soit tu trouveras sur place soit tu décideras de ne même pas en acheter car tu rendras vite compte que les meilleurs conseils viennent des autres voyageurs et des locaux et que les informations manquantes, tu les trouves sur Internet ! Et ça t’évite de te charger avec un guide qui pèse lourd ! J’avais acheté celui de la Thailande en partant, en me disant que j’achèterai le reste au fur et à mesure et en fait j’en ai pas racheté un seul ! Et ça ne m’a jamais manqué… Deuxième conseil (j’ai oublié d’en parler dans mon article tiens) : pars avec une liseuse ! Pareil, je suis partie avec un seul bouquin en me disant que je trouverai sur place mais j’ai vite demandé à un ami de m’en ramener une !!! Et franchement c’est indispensable selon moi ! Hyper léger, format de poche, autant de livres que tu veux à la fois, achat en ligne facile et rapide, choix infini… Bref, je recommande à 200% !

          De rien ! Bons préparatifs
          N’hésite pas à me contacter par mail si tu as d’autres questions autre que le sac ou quelque soit le sujet

          Let’s travel, let’s share, let’s Clo

  2. Ah oui aussi, super important!! Quel retour as-tu sur ta ceinture sécurité? J’ai l’impression que ce n’est pas très agréable à porter, je réfléchis en ce moment à un autre moyen dissimuler les sous…

  3. Salut Clo! L’heure du grand départ est là pour moi!! Merci encore pour tes précieux conseils, grâce à toi je pars notamment avec une liseuse et des pochettes zippées!^^ J’ai hâte, et même sur place je ne manquerai pas de suivre la suite de ton périple! Bonne continuation! Claire

  4. Bonjour Clo,
    je voulais savoir si tu avais une référence de petit sac dans lequel je souhaite glisser mon MAC ?
    merci de ta réponse et pour cet article très utile, :)

    • Bonjour Fanny,

      Merci pour l’article :)
      Je suis partie avec un sac Decathlon 20L mais que j’ai finalement trouvé un peu petit. Tu es obligée de tout sortir pour rentrer le mac ! Du coup j’ai changé en cours de route et j’en ai acheté un sur un marché en Malaisie à genre 6€ ! Il est PARFAIT ! Mais bon du coup je ne peux pas te donner la référence ^_^ Sinon des sacs que j’adore c’est les Herschel, mais ils coutent cher ! Désolée, je ne suis pas certaine de pouvoir trop t’aider sur ce coup la… Tu pars en voyage aussi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *