Home » Avant et Après » [Avant] Faire le tour du monde quand on est une femme seule

[Avant] Faire le tour du monde quand on est une femme seule

Une des première question que l’on me pose quand je dis que je pars faire le tour du monde (si ce n’est LA première) c’est: ’Tu pars avec qui ? Toute seule ?’ Et quand bien même les gens posent la question, ils sont toujours surpris par la réponse ! Toute SEULE ??? Mais t’as pas peur ? Pourquoi tu pars toute seule ?

Jalousie, inquiétude, admiration… On ne sait pas trop, mais en tout cas, ça ne laisse jamais indifférent! Quoiqu’il en soit, j’avais envie de partir et le fait d’être seule ne m’a, à aucun moment, arrêtée !

Plusieurs raisons qui m’ont poussées à partir seule:

– A force d’attendre quelqu’un, quelque chose, le bon moment, on ne le fait jamais ! C’est pas parceque je suis seule que je ne peux pas partir.
– La fierté de se dire qu’on est capable de le faire seule
– Je fais ce que je veux, ou je veux quand je veux, le temps que je veux… et ça, ça n’a pas de prix :)
– Je ne suis pas très farouche et je parle bien anglais
– On rencontre plus facilement des gens quand on est seul qu’à plusieurs
– Je vais prendre du temps pour moi !

Ca fait plein de bonnes raison de partir ! Bon, je fais la maligne mais c’est pas pour autant que je n’avais pas quelques appréhensions ou que je ne me suis pas posé quelques questions… c’est pas rien de partir seule un an malgré tout :)

Les questions que je me suis posées ?

– La première est bien sur la sécurité. Est-ce que je vais être en sécurité ? Suis-je plus vulnérable en étant une femme? Quels sont les risques que je cours ? Je n’ai pas les réponses et ne les aurai pas avant de partir. Mais je me dis qu’avec du bon sens et le respect de certaines règles de base, pas de raison que je sois plus en danger à l’étranger que dans mon propre pays. Il me parait évident que je ne vais pas sortir seule en tenue légère dans des quartiers chauds de certaines villes. Mais je garde toujours à l’esprit que le danger est partout et qu’il faudra que je reste vigilante à tout instant.
– La contraception, je fais comment ? Pour ma part, j’ai tout arrêté et j’ai embarqué dans mon sac tampons et préservatifs ! (Il parait que les tampons ne sont pas faciles à trouver dans certains pays et pour les préservatifs, mieux vaux en avoir sous la main ;) ) Ca me parait la solution la plus simple. Autrement, voir avec sa gynéco pour prévoir suffisamment de contraception pour la durée du voyage.
– Est-ce que je ne vais pas m’ennuyer ? C’est une question que je me suis posée mais est-ce vraiment une raison pour ne pas partir ? Je ne crois pas ! :) Et puis si vraiment je m’ennuie, j’en profiterai pour mettre mon site à jour :)
– Vais-je me sentir seule ? Une des premières choses que j’ai lu sur les différents sites de voyageurs solo c’est qu’ils ne sont jamais seuls… Alors je leur fais confiance et je me dis que je rencontrerai sûrement un tas de personnes au cours de mon voyage. Et puis si je me sens seule, les nouvelles technologies nous permettent facilement de rester en contact avec la famille et les amis via Facebook, FaceTime et autre Skype ! Une petite dose et c’est reparti :)

Bref, des femmes qui voyagent seules il y en a plein et je ne suis pas la première! Je suis persuadée que c’est une expérience incroyable et que je ne regretterai pas d’avoir fait ce choix, même si je suis seule!

RDV dans un an pour le debrief :)

Check Also

Une semaine avant le retour, je me sens comment ?

A l’heure ou j’écris ces lignes, je suis dans un bus qui m’emmène de Buenos …

One comment

  1. MERCIIIIIIIII MA CLO pour cette magnifique petite attention venue de l autre bout du monde…Andréa a vraiment de la chance!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *