Home » Pays » Europe » Espagne » Fuerteventura, itinéraire et conseils (10 jours)

Fuerteventura, itinéraire et conseils (10 jours)

Welcome to Fuerteventura

L’île de Fuerteventura fait partie de l’archipel des Canaries, îles espagnoles situées au large du Maroc. C’est une petite île (100 kms de long par 30 kms de large) qui a la particularité d’être très basse (800 mètres au maximum) et qui doit son nom aux vents forts qui la balaient en continu. L’avantage de cette île est qu’il ne pleut en moyenne que 15 jours par an et que les températures restent parfaites toute l’année (entre 18 et 30°).

Itinéraire sur 10 jours

Itinéraire de 10 jours sur l’île de Fuerteventura

Au départ de l’aéroport de Fuerteventura (à côté de Puerto del Rosario), j’ai loué une voiture pour explorer l’île (45€ pour 5 jours avec Budget). Cela m’a permis d’aller où j’avais envie quand j’en avais envie ! La formule parfaite.

Clique ici pour voir l'infographie qui te donnera les infos principales en un clin d'oeil

Corralejo (1 jour)

Pourquoi y aller ?

  • Dunes de sable : dans le Parc Naturel de Corralejo, ces dunes sont une des choses à voir aux alentours de Corralejo. Elles sont facilement accessibles depuis le centre en voiture ou à pied. 
  • Immense plage de sable fin et eau turquoise. Juste devant les immenses dunes, une magnifique plage de sable fin et eau turquoise digne des Caraïbes. 
  • Large choix d’hébergements. Qui dit ville touristique, dit offre de logements. Du coup facile de trouver une auberge de jeunesse.
  • Vie animée ! Que ce soit en journée ou en soirée, la ville est toujours animée. C’est bon à savoir si jamais vous voulez sortir :) 
  • Accès à Ile de Lobos grâce aux Water Taxi que vous trouverez facilement à côté du port. 
  • Ferry pour Lanzarote. Achat des billets en ligne ou directement au port. 3 compagnies font la liaison quotidiennement. Environ 30-40 minutes de traversée. 

Ce que je n’ai pas aimé

  • Très touristique. Une des villes les plus fréquentées de l’île grâce à son immense plage, à son accès facile depuis l’aéroport ou Lanzarote et ses nombreuses activités proposées (dont des cours de surf). 
  • Ville pas très jolie. A part le petit port et les micro plages du centre, Corralejo n’est finalement pas très sexy. Très orientée tourisme de masse avec son Burger King et ses magasins de souvenirs, vous pourrez quand même trouver des rues plus authentiques dans le vieux centre de la ville (en allant vers le port). 

Infos pratiques

  • Accès facile depuis Puerto del Rosario. Voiture / 30 minutes. Bus / 40 minutes (Horaires sur le site de Tiadhe)
  • Logement : Bhavana Surf House. 15€/nuit en dortoir de 4. Un peu à l’extérieur de la ville (mais plus proche des dunes) mais terrasses et piscine ! Note : 6/10 

Entre Corralejo et El Cotillo, ne pas rater la piste qui longe la côte (à emprunter en voiture) qui passe par Majanicho et qui va jusqu’au Phare de Tostón ! 

Conseil donné par un local et validé par moi-même !

El Cotillo (1 jour + 4 jours relax)

Pourquoi y aller ? 

  • Village (plus que ville) tranquille sur la côte ouest de l’île
  • Ambiance super relax voire hippie
  • 2 types de plages à proximité : d’un côté, lagon, sable fin et eau turquoise. De l’autre, vagues, sable blond et rochers. Les 2 sont à couper le souffle !  
  • D’autres magnifiques plages un peu plus loin (accès en voiture)
  • Magnifiques couchers de soleil
  • Spots de surf 

Ce que je n’ai pas aimé

  • À vrai dire pas grand chose, ça a été mon coup de coeur du voyage et c’est d’ailleurs pour ça que j’y suis retournée 4 jours pour terminer mon séjour ! 

Infos pratiques

  • Accès depuis Corralejo : 25 minutes par la route, au moins 1h par la piste (sans compter les nombreux arrêts pour admirer le paysage !). En bus toutes les heures: environ 50 minutes de trajet. Accès depuis Puerto del Rosario : 40 minutes en voiture. 1h en bus (entre 2 et 5 par jour) Horaires des bus sur le site de Tiadhe.
  • Logement : Airbnb Sunny Boy Surf&Chill. 14€/nuit pour un lit simple dans une chambre de 4 lits (pas de lits superposés) dans une résidence avec accès à une piscine. Simple mais emplacement parfait à 2 minutes à pied de la plage lagon et 10′ de la plage rochers. Supermarché à 2 minutes. 

Aguas Verdes (quelques heures)

Pourquoi y aller ?

Lieu recommandé par un local, Aguas Verdes est un petit bijou niché au bout d’une route (qui finit en piste) sillonnant les paysages de Fuerteventura. L’intérêt majeur de cet endroit ? Ses piscines naturelles d’eau cristalline ! Nichées dans les rochers, ces piscines créées naturellement dans la roche se remplissent à marée haute et offrent des bassins facilement accessibles pour se baigner tranquillement. Attention aux horaires des marées du coup car à marée haute, elles sont plus recouvertes par les vagues. 

Betancuria (quelques heures)

Pourquoi y aller ?

  • Pour la mignonnerie absolue de son village. Tout petit et construit autour de sa belle église blanche, vous pouvez faire le tour en une heure et vous restaurer dans les différents restaurants de la ville (qui sont assez peu nombreux au final) 
  • Pour la beauté époustouflante de la route qui y mène ! Une des plus belles routes de toute l’île à ne surtout pas manquer
  • Pour l’accès à différents miradors avec des vues incroyables sur toute l’île (dont le Mirador De Morro Velosa qui dispose d’un centre de visiteurs, sorte de musée où vous apprendrez plein de choses sur l’île !) 

Ajuy (quelques heures)

Pourquoi y aller ?

Ajuy m’a aussi été recommandé par un local. C’est un mignon petit village sur la côte ouest avec une magnifique plage de sable noir ! Toujours surprenant quand on a l’habitude du sable blanc :) Mais ce n’est pas tout, si vous longez le sentier qui part de la plage (environ 15 minutes), vous passerez devant des anciens fours à chaux et aboutirez à des immenses grottes creusées dans la roche ! Impressionnant… 

La Pared (1 jour)

Pourquoi y aller ?

La Pared tient son nom des immenses falaises qui bordent ce petit village au sud de la côté ouest. C’est principalement un spot de surf car la plage n’est pas adaptée à la baignade à cause des forts courants ! Mais la plage n’en reste pas moins magnifique et l’endroit parfait si vous cherchez un endroit calme ! 
Il y a juste un mini supermarché d’appoint et 2 restaurants. 

Logement

Si vous voulez loger à La Pared, je vous recommande Wellenkind Surf Lodge, (30€/ nuit en dortoir de 8 lits). C’est une auberge de jeunesse récemment ouverte dans un club de surf (j’y ai dormi toute seule) qui est parfaite ! La chambre est spacieuse avec des larges lits superposés en bois et des espaces de rangement. Vous avez accès au petit déjeuner buffet et à la piscine de l’hôtel juste en face (ce qui justifie le prix élevé). 

Costa Calma (1 jour)

Pourquoi y aller ?

Pour une simple et bonne raison: la plage ! Enfin LES plageS. Il y a l’embarras du choix de ce côté de l’île : Costa Calma, Sotavento, Mala Nombre… toutes plus belles les unes que les autres avec un dénominateur commun : une eau turquoise à faire pâlir les plus belles plages du monde ! Alors, sortez les serviettes et la crème solaire (voire le kite surf) et profitez ! 

Morro Jable (1 jour)

Pourquoi y aller ?

  • Pour sa belle plage et son phare facilement accessibles depuis le centre de la ville
  • Pour profiter de ses bons restaurants au bord de la plage 
  • Pour ma part, pour y passer la nuit et accéder aux plages de la Costa Calma et de Cofete.  

Logement

J’ai fait un choix par prix. J’ai pris un Airbnb chez Bertha et ses 2 filles ( pour 9€/nuit pour une chambre simple) : lien de la chambre si ça vous intéresse. Sinon il y a de nombreux logements dans la ville (comptez minimum 40€/nuit)

Cofete (1 jour)

Pourquoi y aller ?

  • Une des grosses claques de mon séjour 
  • Plage époustouflante en contre bas des montagnes de la péninsule
  • La route pour y aller est une piste (sans trop de difficultés en soi) avec des panoramas impressionnants quand on arrive sur l’autre versant de la montagne (et que la ‘route’ est à flanc de montagne !)
  • Petit village au bout du chemin avec un restaurant 
  • Pour explorer la péninsule de Jandia (jusqu’au phare!)

Infos pratiques

  • Accès depuis Morro Jable : 45 minutes en voiture (piste). Possibilité d’y aller avec un bus tout terrain, 2 fois par jour (Horaires sur le site de Tiadhe)
  • Unique restaurant : Pepe El Faro ouvert de 9h à 19h 

Isla de Lobos (1 jour)

Pourquoi y aller ?

  • Pour la beauté simple et pure de cette minuscule île au large de Corralejo.
  • Il est facile de faire le tour en 2-3h sans croiser personne !
  • Son petit port trop mignon borde un lagon à l’eau cristalline !
  • L’unique plage au sable blanc et à l’eau turquoise offre une vue imprenable sur le volcan de l’île (qu’il est possible de grimper !) 

Infos pratiques

  • Accès en bateau rapide depuis Corralejo (env. 15 minutes). Tickets en vente au port (il y a plein de stands juste en face des bateaux): 15€ aller/retour
  • Prendre un pique-nique et de l’eau (bien que j’ai vu une dame vendre des sandwichs à l’heure du déjeuner)  et bien sûr son maillot de bain ! 

Budget

Ce budget est celui pour 2 semaines aux Canaries (incluant 4 jours à Lanzarote)

Commentaires 

Logement : 16€ en moyenne par nuit. Nuits entre 9 et 30€ 
Transport : 50€ de vols A/R, 14€ de bus, 29€ de bateau, 163€ de location de voiture (essence inclus) soit env. 22€/jour. (Fuerteventura: 45€ de location + 30€ d’essence pour 5 jours). Bien sûr, c’est plus rentable à plusieurs.
Nourriture : 18€ en moyenne par jour. 10 repas à l’extérieur et le reste en faisant des courses
Activités / Visites : Visites de différents sites à Lanzarote (Pass 3 entrés 21€ + Accès Plages 3€) + A/R sur l’île de Lobos (15€).

Conseils – Voyage aux Canaries 

  • Louer une voiture pour explorer les îles. Ça augmente pas mal le budget mais indispensable selon moi ! 
  • Attention, il y a des politiques liées au carburant spéciales pour les Canaries. Bien lire les conditions ! Les agences les moins chères vous facturent bien souvent beaucoup plus à la fin ! 
  • Réserver votre logement à l’avance pour avoir plus de choix (surtout en haute saison) 
  • Il y a peu d’hébergement ‘backpack’ sur l’île, à part à Corralejo. 
  • Il est possible de se baser à un endroit et de rayonner dans l’île, cela fait juste faire un peu plus de route. Il faut environ 1h40 pour rallier Corralejo à Morro Jable. 
  • N’ayez pas peur du naturisme, très prisé sur les îles ! 

Bilan Fuerteventura


Je suis venue ici sans trop d’idée de ce que j’allais y trouver et surtout parce que les billets n’étaient pas trop chers et clairement ça a été une grosse surprise ! J’ai vraiment adoré cette île qui pourtant est désertique ! Mais pour autant elle offre des paysages à couper le souffle et des plages paradisiaques ! L’ambiance y est détendue, le budget est carrément raisonnable et il est facile de se déplacer ! Vous pouvez combiner farniente sur la plage et découverte des paysages en seulement quelques jours ! Le tout à 4h de vol de la France et 1 seule heure de décalage horaire. Une destination parfaite pour se dépayser quelques jours au soleil (faudrait pas avoir de bol pour tomber sur un des 15 jours de pluie de l’année !)

Pour résumer :

  • Plages paradisiaques 
  • Volcans
  • Spots de surf, kite surf et planche à voile
  • Températures stables toute l’année 
  • Île espagnole : € et pas de visa
  • Budget moyen : 50€/jour 
  • Peu de pluie (env. 15 jours par an) 
  • 4h de vol depuis la France 
  • 1 heure de décalage horaire

Alors, convaincus ? 

Check Also

La route des jardins / Garden Route

Après mes 3 semaines de volontariat (cf. article), je me suis laissé un mois pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *