Home » Pays » Indonésie » Bali, si célèbre et si belle

Bali, si célèbre et si belle

Ah, Bali, Bali, Bali….depuis le temps que j’en entends parler ! Tous ces gens qui y ont été et qui en reviennent comblés ! A mon tour d’aller faire un tour sur cette ile dont rien que le nom fait rêver…

J’ai 3 semaines de prévues en Indonésie dont 2 avec un ami de France qui me rejoins, de quoi bien profiter, visiter et farnienter….

Mais Bali, c’est pas vraiment les plages paradisiaques, les cocotiers et le sable blanc auquel on pense ! C’est plutôt la jungle, les temples, la nature et éventuellement quelques plages sympas… mais ça reste un petit trésor sur terre !

L’idéal pour explorer l’île, louer un scooter à un des nombreux loueurs que vous trouverez à tous les coins de rue! Pour 45000 R (environ 3€) par jour (Oui oui vous avez bien lu), vous pourrez vous promener en toute liberté, le sac calé à l’avant entre les jambes ! C’est donc ce que nous avons fait pendant 7 jours consécutifs, un vrai bonheur… les paysages sont absolument magnifiques.

KUTA

Plage connue pour ces surfeurs, ces bars, ces soirées déjantées… Il faut aimer l’ambiance ! Moi j’ai adoré :) La plage est magnifique bien que assez peuplée (quelle idée de venir en haute saison aussi).

Pour 150 000 R (14€) pour 2 heures, j’ai pu faire mes premiers pas sur une planche de surf ! Y’a des loueurs tout le long de la plage, vous pouvez pas les rater ! Après quelques consignes données sur le sable, hop, à l’eau ! Pendant une heure, mon ‘prof’ me pousse dans les vagues pour que j’ai juste à me mettre debout ! La planche est tellement grande qu’il est difficile de ne pas se lever. Du coup sensations garanties dès les premières vagues. Et puis ensuite pendant une heure, je suis seule avec ma planche, à devoir mouliner pour prendre la vague ! Pas aussi évident… Après 2 heures, je suis morte, je pense plus mes bras et ma bouche est une salière mais quelles sensations ! A tester sans faute.
Et puis à part ça à Kuta, on a fait la fête. Sur les conseils d’une copine, on a été au Alley Cat’s. A ne pas rater ! Ambiance backpackers, musique à fond, billards…Et surtout coule vodka red bull à 15000 R soit 1€ le verre ! Ca ne se refuse :) (Ils servent pas que ça je vous rassure)
Ensuite direction le Eikon, une boite de nuit avec un grand espace a l’extérieur à l’arrière! Bonne musique et bonne ambiance (quand y’a du monde…)
Autre alternative: le SkyGarden. Plus grosse boite de Kuta, il n’y a pas moins de 7 salles ! Faut aimer le monde ! L’entrée est généralement payante mais ils proposent tous les soirs des deals différents pour attirer la clientèle (entrée gratuite, conso gratuite…) Des rabatteuses sont à l’entrée de la boite !

Alerte bon plan : le diner buffet du Skygarden. Autant je n’affectionne pas particulièrement la boite de nuit, autant tous les soirs, ils proposent un buffet à volonté pour 50 000R, soit 3,25€ !!! IMBATTABLE !!! Et en plus c’est bon et surtout copieux !!! Tous les soirs, une thématique différentes (pizzas, pates, barbecue…), y’en a pour tous les gouts ! On sort en roulant….

Logement: Kayun Hostel Downtown.
Prix: 175000R/12€
Avis: Idéalement situé, prix raisonnable, wifi, dortoirs spacieux et lits avec rideaux. Super auberge, je recommande vivement !

TANAH LOT

Petit temple au Nord Ouest de Kuta qui mérite le détour, Tanah Lot a la particularité d’être dans l’eau. Du coup il est accessible uniquement a marée basse ! Ne vous faites pas avoir… :)

SEMINYAK

Autre plage version XXL mais beaucoup plions fréquentée que Kuta, Seminyak attire les gens qui souhaitent plus de tranquillité tout en profitant de la plage. Du coup si vous voulez éviter le chaos de Kuta, c’est une bonne alternative.

UBUD

Ubud est l’autre ville connue du Bali mais pas pour les mêmes raisons. Ubud c’est plutôt forets, singes et temples ! Petit village pittoresque au centre de l’île, son attraction principale est la foret des singes au Sud de la ville. Rangez vos lunettes, appareils, chapeaux et tout ce qui s’attrape sinon vous risquez de ne plus les voir ! Mais pour le coup, si vous êtes venu voir des singes, vous ne serez pas reçus ! Y’en a des centaines partout. Vous pouvez acheter des bananes un peu partout dans la foret et leur donner. Certains vous grimpent dessus en espérant chiper quelque chose (c’est le moment d’avoir l’appareil photo prêt!) Mais attention, les singes restent des animaux et entre guerre des clans et chapardage, ils peuvent parfois se montrer un peu agressifs ! On en profites donc mais on reste prudents :)

Le reste de la ville s’explore à pied, entre le marché, les temples et l’ancien palais. La ville n’est pas très grande mais c’est agréable de s’y balader. Le soir vous pouvez admirer un spectacle de danse dans l’ancien palais (y’a des vendeurs partout dans la rue), ou juste diner et écouter de la musique live.

LOVINA

Totalement au Nord de l’île, Lovina est une plage dont une des attractions est d’aller voir les dauphins. Sauf que d’après de nombreux touristes c’est vraiment une usine ! Dès qu’un dauphin est aperçu, les dizaines de bateaux se ruent sur lui, ce qui perd tout charme. J’ai décidé de ne pas faire cette activité et juste de me poser tranquillement sur la plage. J’ai même eu le droit à une cérémonie religieuse (surement un enterrement), qui je vous assure est beaucoup plus joyeux que chez nous !

AGUNG

Le volcan Agung est le plus haut de l’ile de Bali. Il culmine à 3200 mètres. Avant d’y aller, j’ai lu de nombreux avis sur Internet disant que l’ascension était vraiment difficile et qu’il fallait être préparé, principalement mentalement, à le grimper ! Après quelques hésitations, je décide de me lancer ! Il parait que malgré tout, ça vaut l’effort.

Une fois arrivée au village de Selat la veille de l’ascension, je suis montée jusqu’au temple Pura Pasar Agung qui est au pied du volcan. Absolument magique. L’endroit est désert, et un tapis de nuages entour le temple ce qui donne l’impression d’être au paradis. L’endroit et l’ambiance sont mystiques et envoutants !

Le lendemain, réveil à 1h30 pour commencer l’ascension du volcan et arriver au sommet pour le lever du soleil. Nous sommes un groupe de 4 français avec un guide. La randonnée commence par les 300 marches qui mène au temple Pura Pasar Agung visité la veille et permettent de mettre en jambes ! Et ensuite, ça monte, ça monte, ça monte et ça monte encore… pas une seconde de répis, pas un plat, pas une descente ! Au vue du nombre de groupes que nous dépassons, je me dis qu’on monte plutôt vite (mais pourquoi je me suis retrouvée qu’avec des sportifs), mais je lâche pas et je tiens bon ! Jusqu’en haut ! Sans pause… WAHOUH !!! Alors oui, étant sportive du dimanche et n’ayant pas une condition physique en béton, j’ai trouvé ça coton ! Plus physiquement que techniquement car c’est uniquement de la montée, en foret puis sur des rochers. L’avantage (selon moi), c’est qu’il fait nuit et que l’on ne se rend pas compte on l’on voit, ce qui selon moi, facilite la tâche ! Bref, après 3h de montée raide, on arrive presque au sommet (enfin sur le cratère). On fait d’abord une pause pour manger un bout et boire du thé chaud a l’abri du vent glacial ! Il doit faire à peine 5 degrés…. On rejoint finalement le sommet pour admirer le lever de soleil. Le comble dans l’histoire c’est qu’ayant doublé tout le monte, nous étions les premiers au sommet mais comme on s’est arrêtés pour reprendre des forces et surtout se mettre à l’abri du vent quelques mètres avant le sommet, du coup on s’est fait redoublé par tout le monde ! Et l’espace est très limité au sommet ! Du coup il faut se trouver une petite place pour admirer un des spectacles les plus magiques au monde…. le lever du soleil sur le toit du monde ! Malgré le froid, le spectacle est époustouflant !!! Les couleurs, les nuages, les ombres…un vrai spectacle !!!

Une fois le soleil levé et les centaines de photos prises, c’est reparti pour la descente ! Moi qui pensais avoir fait le plus dur…. l’avantage c’est que sur la descente on profite du spectacle maintenant que le soleil est la et que l’on voit autour…. tout parait tellement différent ! C’est donc ça que j’ai grimpé ? :) La première partie de la descente se fait donc sur des rochers puis dans la foret…après 2h de descente, les cuisses brulent, les genoux commencent à flancher… arrivée en bas, je pleure de douleur, de fatigue, de nerfs, de fierté… je l’ai fais ! Peut-être que si vous le faites, vous ne trouverez pas ça si dur mais pour moi, ça a été un vrai challenge….

Et pour les plus téméraires, si vous partez de l’autre côté, depuis le temple Beshaki, la randonnée est encore plus longue et apparemment plus difficile, mais elle vous emmène au sommet sommet (et non pas juste au bord du cratère). Y’a que 200 mètres de différence mais la vue est surement plus dégagée! Bref, si vous allez à Bali, ne vous contentez pas de grimper le Mont Batur ou vous vous trouverez avec des centaines de touristes. Faites le challenge de monter en haut d’Agung, vous serez pas déçus….

A faire aussi: le temple Beshaki

AHMED

Plage de sable noir, Ahmed est surtout reconnu comme centre de plongée pour son épave. Je pourrai pas vous en parler puisque je ne l’ai pas fais mais les plongeurs la recommande. Elle est accessible à tous niveaux (et même visible en snorkelling). A Ahmed c’est sympa de se poser, de faire un peu de snorkelling et de profiter tranquillement.

Presqu’Ile de Kuta Selatan, au sud de l’ile 

On finit le tour de l’ile de Bali par la presqu’ile du Sud. Au programme, la visite d’un autre temple proche de l’eau mais cette fois ci au bord d’une falaise: Uluwatu . Le temple en lui même n’est pas si incroyable mais c’est la vue de celui ci depuis les falaises avoisinantes qui l’est ! Le temple est littéralement en bord de falaise ! La vue doit être magnifique pour prier :)

Autre alternative à la plage de Kuta et Semyniak, la plage de Jimbaran. De même, grande bande de sable avec de nombreux transats pour se poser. Beaucoup plus calme et reposant :)

 

Voila, mon tour de Bali est fini ! Et je comprends pourquoi tout le monde en parle ! C’est magnifique… et je vous recommande sincèrement de venir y faire un tour…

Maintenant direction les iles Gili, qui promettent d’en mettre plein la vue !

Check Also

Infographie Philippines

L'essentiel des Philippines en infographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *